Les prairies, les haies et fourrés

Selon la proximité de l’eau de la nappe alluviale et la nature des matériaux, elles sont hygrophiles (humides) ou plus sèches (mésophiles). De ces conditions stationnelles, le cortège floristique en est différent. La gestion pratiquée influence aussi la composition floristique, l’action du pâturage notamment peut faire évoluer ces prairies. Pour les animaux toutes les plantes ne sont pas appétentes.  

Prairie

La cardamine des prés

Appelée Cresson des prés, de la famille des brassicacées, d’une hauteur de 30 à 40 mètres, elle fleurit tôt en saison (avril/mai), de couleur blanche ou rose.

Elle a été cultivée  comme plante potagère et peut être consommée en salade ou en potage.

Le Silène fleur de coucou

L’espèce doit son nom « Flos cuculi » à sa période de floraison quand le coucou commence à chanter. Appelé aussi Œillet des prés, il pousse dans les prairies humides et les marécages.

La Sauge des prés

C’est une espèce vivace de la famille des Lamiacées (tige à section carrée). Elle possède des propriétés médicinales (digestives et antispasmodiques). Cette espèce a été sectionnée en horticulture pour créer des plantes ornementales. 

La Decticelle bariolée

Cette espèce de sauterelle est active de jour comme de nuit. Elle se nourrit de graminées et de petits insectes. La femelle pond dans les tiges de plantes herbacées. Son chant audible jusqu’à une dizaine de mètres correspond à un bourdonnement doux et régulier.

La Mante religieuse

Cette espèce thermophile chasse à l’affût à l’aide de ses pattes ravisseuses. La position de ses pattes antérieures repliées donne l’impression qu’elle prie, d’où son nom Mantis religiosa.

La Mante religieuse fait partie des espèces protégées en Ile-de-France.

Le Faucon crécerelle

C’est un petit oiseau de proie agile. Il chasse en effectuant un vol stationnaire de battement rapide dit « en saint esprit », face au vent. Une fois ses proies repérées (criquets, micromammifères), il fonce sur elles en piqué. Il est avec la buse, le rapace diurne le plus fréquent en France.