Archives des tribunes

Tribune de la majorité - Groupe "Union pour L'Isle-Adam Ville Parc" - Septembre 2020

Interview d’Aurélie Procoppe, Adjointe au Maire en charge de la Vie associative, du Sport et des Evénementiels

Qu’est-ce que cette nouvelle Fête du vélo ?

C’est un engagement fort de la Municipalité. Cette 1èreédition de la Fête du vélo se veut accessible à tous bien au-delà de l’aspect sportif et festif. De l’inauguration de la boucle des bords de l’Oise au défilé de vélos décorés, en passant par la santé ou l’alimentation, c’est une journée entièrement consacrée au vélo qui vous attend ! Des ateliers seront proposés pour tous les âges. Vous trouverez le programme dans le dossier spécial de notre magazine. Venez nombreux participer à cette fête où de nombreuses surprises vous attendent !

Les activités des associations sportives et culturelles ont repris. Toutes les conditions sont-elles réunies pour les pratiquer ?

Dans le contexte actuel, tout a été mis en œuvre pour que la reprise se fasse dans les meilleures conditions. Je remercie l’ensemble des acteurs qui ont rendu cela possible, de nos services aux dirigeants des clubs et associations qui ont su être réactifs et adapter leurs pratiques aux contraintes imposées par les différents protocoles. J’en profite pour souhaiter une belle saison sportive et culturelle à tous.

Quels sont les grands projets de la mandature dans le domaine du sport ?

En plus du programme ambitieux du développement des circulations douces, je travaille activement avec Joël Moreau, adjoint à l’urbanisme et Morgan Touboul, adjoint au cadre de vie au grand projet de la plaine des sports (piste d’athlétisme, parcours santé, skatepark, terrain multisports et tennis) ainsi qu’à l’agrandissement du Centre sportif A.Mauresmo. Ce sont des projets que nous tenons à réaliser en tenant compte bien sûr de nos contraintes budgétaires sans pour autant brider nos objectifs.

Tribune de l'opposition - Groupe "Oxygène" - Septembre 2020

Bouffée d’oxygène

Notre arrivée bouleverse les habitudes. Se croyant toujours en 2014, le Maire s’était attribué l’ensemble des sièges au conseil communautaire... mal lui en a pris : battu au Tribunal Administratif, il a du intégrer Carine Pelegrin au sein de cette assemblée.

Nous avions demandé, dès le conseil municipal du 12 juin, la communication des devis et factures concernant l’achat de véhicules auprès d’un concessionnaire d’Osny. Cette marque étant présente sur notre ville, pourquoi ne pas faire appel au commerçant adamois ? Le maire a refusé de nous communiquer ces pièces mais après 3 mois et un rappel de la loi, nous allons enfin pouvoir les consulter... à suivre !

Avec plus d’1.000.000 € de réserves, nous avons proposé, lors du vote du budget, de faire un effort exceptionnel en faveur des familles, en améliorant l’encadrement de l’accueil scolaire tout en baissant son tarif, des associations en attribuant des subventions pour amortir la chute des recettes de sponsoring et limiter la hausse des cotisations, et de l’investissement pour la transition énergétique. Le Maire a jugé que cela n’avait aucun intérêt.

Que dire lorsque le Maire refuse de voter un vœu politique contre l’extension du T4 Roissy pour préserver notre environnement sous prétexte qu’il n’y aurait pas de nuisances aériennes sur notre ville ? A écouter son délégué en charge du dossier, il n’aurait reçu qu’un seul mail à ce sujet en 6 ans... alors pourquoi nommer un délégué à ce sujet ? Pourtant son avis ne fait pas l’unanimité au sein de sa famille politique : S. Meurant Sénateur et Président des LR 95 a voté contre le T4 ! Et vous qu’en dites-vous ?

C. Pelegrin, E. Legris et C. Muller

www.oxygene2020.fr

Tribune de la majorité - Groupe "Union pour L'Isle-Adam Ville Parc" - Juin 2020

Interview de Julita Salbert, Adjointe aux Affaires sociales, à l’Environnement et au Développement durable

Quelles ont été les actions du CCAS pendant la crise sanitaire ?

Le CCAS a été au cœur du dispositif municipal de gestion de cette crise sanitaire et est resté ouvert au public pendant toute la durée du confinement. Il a centralisé et organisé les actions en direction des personnes âgées, fragiles et isolées. Le portage de repas à domicile a été triplé.

Un service d’appels téléphoniques a été mis en place et nous avons pris régulièrement des nouvelles des Adamois les plus fragiles grâce à l’aide de nombreux bénévoles. Je tiens à souligner le formidable élan de solidarité des associations sociales de la commune.

J’ai centralisé les distributions de masques aux publics prioritaires et aux professionnels de santé en ville, à la Clinique Conti et à la Fondation Chantepie-Mancier ainsi qu’aux Adamois.

Quels sont les grands projets de la mandature en matière sociale ?

Il y a la construction d’un nouveau CCAS avec l’adjonction d’un Pôle Senior. Nous voulons créer un lieu de convivialité et d’informations, accueillir des activités et ateliers en collaboration avec les associations locales.

Nous poursuivrons le développement des projets intergénérationnels en partenariat avec les écoles, la bibliothèque et le centre de loisirs.

Et en matière d’Environnement, votre autre mission ?

Nous travaillons à l’extension de la zone de biodiversité de la Rosière ainsi qu’à l’étude phytosanitaire et au plan de gestion des arbres d’alignement et des arbres de nos parcs. Nous poursuivrons l’entretien et le fleurissement raisonnés des espaces verts et créerons un projet social « Potageons ensemble ».

Tribune de l'opposition - Groupe "Oxygène" - Juin 2020

Chères Adamoises, chers Adamois,

Nous avons une pensée pour celles et ceux qui nous ont quittés ces dernières semaines ou qui ont été touchés par la CoVID-19.

Merci à celles et ceux qui se sont battus pour préserver nos vies, faire tourner notre pays, faire en sorte que nous puissions organiser le monde d’après.

Nous sommes les héritiers de cet espoir d’une société plus solidaire, à nous de le porter en prenant garde de n’oublier personne sur le bord du chemin.

Dans ce contexte particulier, les 4371 électeurs qui ne sont pas déplacés doivent être écoutés et entendus. Il ne serait pas juste ni démocratique, de gérer notre ville sans associer les habitants aux décisions. Nous sommes à leur disposition pour être leur relais.

Notre groupe remercie les 3788 électeurs qui se sont rendus aux urnes le 15 mars dernier ainsi que les 788 d’entre eux qui ont fait le choix de nous confier la mission de veiller au respect de l’intérêt général.

Après 6 années, où l’équipe municipale a dirigé notre ville sans aucune contradiction, il était temps que le débat démocratique renaisse au sein du conseil municipal.

Nous sommes les représentants d’une vision différente de notre ville, plus solidaire, plus participative, plus inclusive, plus écoresponsable. Durant cette mandature, nous examinerons chacun des projets municipaux à l’aune de ces principes.

Nous serons une force de proposition, même si lors du premier conseil, refusant de s’ouvrir à la démocratie participative, le Maire a rejeté l’ensemble de nos 40 amendements.

Nous ne sommes que 3 élus mais nous travaillerons pour que la force de nos arguments soit suffisante pour convaincre et peser sur leurs projets.

Avançons ensemble !

www.oxygene2020.fr